Pourquoi j’ai choisi le nom tadame

Choisir un nom d’entreprise, ça ne se fait pas en un jour. Ça se réfléchit, ça se tourne et retourne dans tous les sens, ça se peaufine.
En effet, choisir votre nom d’entreprise ne doit pas être une étape à négliger ou à prendre à la légère. Car c’est ce nom que vous verrez partout : sur vos cartes de visite, votre site internet, vos documents corporatifs… Et ne l’oublions pas, c’est surtout ce nom qui va être vu en premier par vos clients. Et le but, on est tous d’accord là-dessus, c’est qu’ils s’en souviennent.

Afin de choisir au mieux votre notre nom d’entreprise, plusieurs choix s’offrent à vous : utiliser votre nom, des mots évocateurs des services ou produits que vous proposez, inventer un mot ou encore créer un acronyme. Cela ne se voit peut-être pas au premier coup d’œil, mais c’est bien la dernière option que j’ai utilisée en choisissant d’appeler mon entreprise Tadame.

Comme je ne désirais pas utiliser mon nom de famille, je me suis directement tournée vers l’acronyme. Comme beaucoup d’entrepreneurs avant moi, j’ai pris une feuille de papier et j’ai écrit tous les mots qui se rapprochaient, de près et de loin, à mon activité d’adjointe administrative virtuelle à Sherbrooke. Après plusieurs jours de réflexion, et grâce, je dois bien vous l’avouer, en utilisant l’interjection « Ta-Da! » dans une de mes phrases, le nom « Tadame » m’est apparu de suite comme une évidence, et ce, pour trois raisons :

1 – Il fonctionne en acronyme

En effet, Tadame se divise en quatre :

T = Ton
AD = Adjointe
A = Administrative
ME = Mélissa

Vous l’aurez donc compris, mit bout à bout, Tadame signifie « ton adjointe administrative Mélissa ». Il regroupe exactement les mots que je souhaitais utiliser : « Ton » afin de mettre en avant la proximité avec les clients, la confiance que l’on peut m’accorder ; « Adjointe administrative » puisque, bien évidemment, il représente le poste que j’occupe, les services que je propose ; et enfin Mélissa, pour mon prénom, vous vous en serez douté.

 

2 – Il évoque la femme qui s’occupera de votre entreprise

Comme je viens de l’expliquer, Tadame peut se couper en quatre. Mais lorsqu’on y regarde de plus près, il se coupe également en deux, avec le « ta » d’un côté et le « dame » de l’autre. Parce que, dans le fond, être adjointe administrative ou assistante personnelle c’est quoi ? Dans le cas présent, c’est une femme qui va être là pour écouter, conseiller et répondre aux demandes des entrepreneurs. L’adjointe administrative va petit à petit tisser un lien de confiance avec son client, comme si elle faisait partie intégrante de l’entreprise. Je peux donc dire que je suis la femme dont votre entreprise a besoin, la dame, ta dame.

 

3 – L’effet de surprise

Et bien évidemment, pour finir, Tadame évoque bien sûr l’interjection « Ta-Da! », utilisée pour révéler une surprise. Dans le cadre de l’entreprise, j’aime l’utiliser une fois qu’un service ou une tâche est terminée, un peu comme on le ferait avec une baguette magique : « Tadame ! Problème résolu ».

 

En résumé, si l’on ne devait retenir qu’une seule chose de cet article, cela serait de choisir un nom d’entreprise qui vous plaît et qui parlera à vos clients.

Et vous, comment avez-vous choisi votre nom d’entreprise ?